Anne Verhamme – Parlons de nous, les femmes !

Astronome-astrophysicienne

Observatoire astronomique de Genève

Département d’astronomie Université de Genève

Chercheuse, astrophysicienne et professeure d’astronomie à l’Université de Genève, Anne Verhamme est une véritable passionnée de son travail. En 2019, elle a reçu le prix Marie Heim-Vögtlin pour sa recherche sur les galaxies dites «petits pois».

« Cela fait très longtemps que je sais que je veux faire de la recherche. Cela me fascine, me poser des questions et y trouver des réponses, si possible…», se confie-t-elle.

L’astrophysicienne dirige depuis peu une équipe de 8 chercheurs ayant des origines et parcours professionnels très divers. « Il y a des gens qui sont surdoués, mais il y a d’autres qualités aussi bien importantes, telles que l’imagination » dit-elle.

« Au final, les scientifiques, ce sont des gens normaux», réfléchit Anne. Elle prend l’exemple de son collègue Didier Queloz, prix Nobel de physique 2019.

Lorsque Anne poursuivait ses études universitaires en physique, seulement un tiers des étudiants étaient des femmes. Durant le Master, elle était l’unique femme. Aujourd’hui, elle se réjouit de voir dans sa classe autant de femmes que d’hommes. Réalisation 2020, Association A la Vista.

Avec le soutien de: Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes BFEG. La République et canton de Genève – Département de l’instruction publique, de a formation et de la jeunesse (DIP). Ville de Genève – Service Diversité Fondation Emilie Gourd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *