Sandra Citi – Parlons de nous, les femmes !

Née à Florence, en Italie, la professeure Sandra Citi a plus de 30 ans d’expérience en biochimie et en biologie cellulaire. Elle détient un baccalauréat en sciences biologiques et un doctorat en médecine et chirurgie.

L’indépendance : un mot clé dans la vie de Sandra. « La liberté est chère et on doit l’acheter en investissant sur soi-même », affirme-t-elle. Son travail, elle le fait avec énormément de passion. Elle nous le raconte avec émotion. « Je me rappelle des commentaires : « toi, tu travailles à 100% avec deux enfants ? » C’était la culpabilisation à fond. Pourtant, être à la maison ce n’est pas une garantie de bonheur, ni pour les enfants, ni pour la maman. En tant que scientifique, il faudrait faire l’expérience de « contrôle ». Autrement dit, ça ne reste qu’une hypothèse pas testable, donc pas scientifique », dit-elle.

De la science, Sandra apprécie l’absence de certitude et la découverte continuelle : « ce qui est joli dans la science c’est qu’on peut toujours se réviser, il n’y a pas de vérité absolue. Ce qu’on sait aujourd’hui on le sait aujourd’hui, demain on en saura plus, rien n’est définitif ». ​

Pour Sandra, la clé pour réussir dans la vie est la ténacité et cela n’est pas exclusif à la science mais s’applique à tous les métiers : « il ne faut jamais lâcher, il faut insister, avoir confiance en soi et puis travailler dur ».​

Réalisation Association A la Vista, 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *