LA COCCINELLE, Espace enfant

Espace enfant au Centre d’hébergement collectif d’Anières La « Coccinelle » est un espace enfant ouvert en 2014 au centre d’hébergement pour les requérants d’asile d’Anières qui accueille les enfants du foyer de 1 à 4 ans, avant leur scolarisation obligatoire.
Dans ce projet innovateur y participent des assistants sociaux, des parents, des professionnels de la petite enfance et des bénévoles.
Grâce au soutien du Bureau de l’intégration des étrangers (BIE), La Coccinelle peut compter sur le savoir-faire des professionnelles tant pour la psychomotricité que pour l’apprentissage du langage. Suite au succès de la « Coccinelle » d’Anière, ce modèle a été repris par d’autres centres pour requérants d’asile gérés par l’Hospice général.
L’Hospice général est une institution genevoise qui a pour mission l’accompagnement social, l’aide financière, l’accès aux soins, à l’hébergement, ainsi qu’aux mesure d’insertion et intégration en faveur des populations migrantes et réfugiés arrivant en Suisse.

Festival Fusions – ADEM

FUSIONS

Quand les musiques s’en mêlent

Un festival qui poursuit son exploration d’un monde musical inventif et audacieux. Le phénomène « fusion » n’est pas récent. Toutes les traditions musicales du monde n’ont en fait jamais cessé de se renouveler en puisant dans diverses sources.

Un Festival qui trouve son point d’équilibre entre implication sociale et émerveillement artistique signé par Fabrice Contri, nouveau directeur des ADEM. Musicien, enseignant et ethnomusicologue. Flamenco sévillan, un spectacle musical habité, qui mêle avec virtuosité tradition, innovation et avant-garde.

Genève, l’Alhambra le 10 novembre 2018.

L’ Association Découvrir au Salon RH

Dans le cadre du 13 ème Salon Solutions Ressources Humaines à Palexpo, l’Association Découvrir qui œuvre depuis 11 ans pour l’intégration professionnelle des femmes migrantes qualifiées en Suisse romande a organisé une table ronde. Recruter des talents féminins d’ailleurs : quels enjeux et bénéfices pour les entreprises ? En images et en exclusivité un aperçu de la table ronde et des interviews avec les intervent.e.s.

Centre de Contact Suisses-Immigrés

Le CCSI revendique l’égalité des droits pour toutes et tous et s’attache à promouvoir une meilleure connaissance des réalités migratoires. Le CCSI a organisé une permanence Accueil et primo-information pour les personnes migrantes arrivant ou vivant à Genève. De plus, il a interrogé le CCSI sur son rôle indispensable dans l’opération Papyrus, qui vise jusqu’à la fin du 2018, à régulariser les sans-papiers bien intégrés qui vivent et travaillent à Genève depuis de nombreuses années.

Voix du MEG, des voix qui voyagent

Des étudiants du UOG provenant des quatre coins du monde présentent aux visiteurs du Musée d’Ethnographie de Genève – MEG leur « objets coup de cœur ».

Le visiteur est invité à découvrir la collection permanente du musée sur le regard de l’autre. Un partage passionné et excitant, une expérience qui ouvre des horizons.

En partenariat entre l’Université Ouvrière de Genève – UOG et le Musée d’Ethnographie de Genève – MEG

 

Entre le droit et l’accès au droit

Regards croisées sur la migration à Genève

Le collectif d’Associations Pour l’Action Sociale CAPAS a invité les associations et institutions qui favorisent l’intégration de la population migrante à Genève à unir leurs forces.

Une occasion précieuse pour présenter de données croisées sur la migration et mettre en lumière le décalage existant entre les droits théoriques et l’accès à ces droits dans la pratique.

Entre le droit et l’accès au droit, la réalité s’avère souvent différente dans les domaines de la santé, travail, formation, logement et accès aux prestations.

Mardi 19 juin à Genève

La cité des métiers

La Cité des métiers s’engage pour l’insertion professionnelle de toutes et tous

La Cité des métiers du Grand Genève permet aux jeunes comme adultes de trouver gratuitement et sans rendez-vous des informations et de l’orientation sur les métiers et la vie professionnelle.

Pour encourager l’insertion professionnelle du public issu de la migration, l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC) et le Bureau de l’intégration des étrangers (BIE) unissent leurs forces.

Ils offrent un service et des prestations pour répondre aux besoins spécifiques des migrants, en tenant en compte leurs parcours migratoire, bagage culturel et professionnel.

 

Les mots du racisme qui blessent

Il existe encore la banalisation de paroles à caractère raciste dans différents domaines de la vie sociale comme la politique, le monde du travail, l’école, l’espace public, les réseaux sociaux ou encore les médias.

Dans le cadre de la Semaine de lutte contre le racisme 2018, la Ville de Meyrin a proposé un café citoyen, des ateliers de poésie et des ateliers du rap sur les mots qui blessent.

Soirée de clôture, en collaboration avec le tissu associatif, le Printemps de la Poésie et avec le soutien du Bureau de l’intégration des étrangers (BIE).

Festival esprit du Brésil

Les ADEM proposent un voyage poétique, musical et spirituel au cœur de la culture afro-brésilienne.

En images la rencontre exceptionnelle avec Egboni Cici et Larissa Fontes suivie du spectacle Candomblé – Danses Des Orixas, Groupe Ofá, terreiro Gantois de Bahia.

Candomblé signifie « maison de la danse avec tambours ». Religion animiste d’origine africaine pratiquée principalement au Brésil amenés par les esclaves. Une religion formée des rites et croyances. Ses rituels sont caractérisés par des rythmes, des danses, des chants et des offrandes en lʹhonneur des Orixás
.
Revivez en images ce festival au cœur de la culture afro-brésilienne !

« Basé à Genève depuis 1983, les Ateliers d’ethnomusicologie (ADEM) sont une association culturelle dédiée aux musiques et danses du monde. Tout au long de l’année, ils organisent des concerts et des festivals, des cours, des stages et des activités pour jeune public.

Plus d’info sur www.adem.ch »

Association des Habitants de la Ville de Meyrin

Association des Habitants de la Ville de Meyrin
Depuis plus de 50 ans l’AHVM contribue au bien-être des
habitants de Meyrin.

Ses buts : promouvoir la participation des habitants à la
réalisation de leurs désirs dans les domaines culturel, social et
de loisirs; favoriser les liens interculturels; aider à l’intégration
des nouveaux habitants; être un pont entre les autorités et les
habitants.

En exclusivité, une interview avec sa présidente Mme. Barbara
Genequand.