Live de Mimoza Selimi à la Bourdo

Concert de chants et musiques traditionnelles albanaise avec Mimoza Selimi ( chant ) et Vladimir Hasimi (accordéon )

Ce concert a eu lieu le 14 septembre 2018 lors de la fête des 40ans du centre socioculturel de la Bourdonnette

 

L’Albanie sous toutes les coutures

Que savons-nous de l’Albanie ?

L’Atelier du Voyage, l’Université Populaire Albanaise de Genève et l’Ambassadeur d’Albanie ont invité le public interculturel à une soirée dédiée à mieux connaître le patrimoine culturel et naturel de l’Albanie à travers une conférence, des chercheurs, des spécialités albanaises, des concerts et des danses folkloriques.

Revivez cette soirée amicale et voyagez en Albanie en images.

Suisse Moi – La face cachée de l’Albanie

Notre rencontre avec la côte Albanaise commence à Sarande, une jolie petite ville au bord de la mer Adriatique.
Ensuite on va visiter Butrint. Ses ruines très bien conservées d’une ancienne ville se trouvent à quelques 20 km de Sarande.
On emprunte une jolie route de montagne longeant le bord de la mer. A Dhermi Sylvain relève son défi préféré, la descente en roller de 5 km et il en est plus que content.
En ce qui concerne les défis, on aimerait passer une nuit à l’ìle Sazan, l’ancienne base militaire de l’époque du communisme. Actuellement désinfectée et déserte, elle nous attire, et on se lance à la recherche d’un bateau qui nous y amènerait. Après plusieurs coups de téléphone et négotiations deux pêcheurs avec un bateau un peu plus grand que les autres sont d’accord de nous accompagner.
En arrivant à Sazan, il pleut déjà et il fait nuit, et à ce moment-là on réalise qu’on n’a pas d’autorisation d’y aller. Les militaires viennent aussitôt à notre rencontre au ponton avec leurs lampes de poche et nous sommes obligés de repartir pour Vlore.
Le lendemain on va visiter Berat, ville de mille fenêtres. Située au milieu des montagnes, elle est connue pour ses petites maisons blanches grimpant les collines des deux côtés de la rivière Osumi, et son grand château surplombant la ville.
On part en rafting à la découverte du canyon d’Osumi. Ce canyon d’environ 12 km de long est profond de 100 mètres, et il nous offre de nouvelles vues incroyables à chaque virage et à chaque rapide.
Notre dernier jour en Albanie on commence par aller dans le village de Kruje, connu pour son château et magnifique vue sur la vallée et sur les alentours de Tirana. On y mange une tête d’agneau au four. Prochain arrêt – Shkoder, une ville au nord du pays nous offrant une halte très agréable au bord du lac et une promenade remarquable au centre ville.
Notre périple albanais se termine à l’hôtel-restaurant Tradita avec un repas traditionnel, accompagné de musique de cifteli et de la fameuse danse en rond avec la propriétaire de l’hôtel. Un bon accord final pour notre vidéo et notre voyage.

Ce voyage est organisée en partenariat avec L’Atelier du Voyage (www.atelierduvoyage.com) Les traductions ont été réalisée par Albinfo.ch

Deviens un suisseur en te suissecribant http://bit.ly/1aHHqG6
et suis moi sur : http://SUISSEMOI.com
http://FACEBOOK.com/suissemoi
http://INSTAGRAM.com/suissemoi

Suisse Moi – Traversée de l’Albanie

On commence la rencontre avec l’Albanie à Tirana. Cette capitale représente bien son pays – c’est un mélange de styles d’architecture, de religions et de gens. On visite la mosquée, la cathédrale orthodoxe, le quartier du Bllok et on grimpe sur les pyramides. Ce vendredi soir on rejoint les foules aux terrasses pour manger nos premiers plats albanais et boire nos premiers raki, l’alcool local.
Le lendemain matin on part vers l’ouest de l’Albanie. On arrive assez vite à Elbasan. Après la visite de la plus ancienne citadelle du pays, qui nous charme avec ses petites ruelles pavées, on goûte au vrai déjeuner albanais – le byrek.
Prochain arrêt – le lac Ohrid, séparant l’Albanie de la Macédoine. Ce lac, le plus profond des Balkans, est inscrit dans la liste de patrimoine de l’UNESCO grâce à la richesse de sa flore et sa faune. On se balade sur la plage de Tushemischt et on boit un café « shum mir » à Pogradec.
Ce soir on arrive à Korça que nous pouvons observer depuis une tour dominant la ville. On profite de découvrir la danse traditionnelle et de manger de la viande grillée avec de la bière de renommée nationale.
On emprunte la route pour monter à Voskopoje, mais on s’arrête assez vite pour voir le marché des animaux. Les paysans vendent des vaches, des veaux, des ânes et des chevaux au milieu d’un champs.
Une fois arrivés à Voskopoje, on monte visiter le monastère de Saint-Prodhom, construit en 17e siècle.
Nous voilà enfin arrivés dans un minuscule village Rehove, où on passe la soirée chez Koço et Lavdia, les habitants qui nous dévoilent leur vie albanaise.
Après trois heures de virages on arrive à Benje, un bassin d’eaux thermales qui nous rafraîchissent et soignent.
Ensuite, on arrive à Gjirokasträ, une des villes les plus anciennes de l’Albanie. Elle est classée dans la liste de patrimoine de l’UNESCO. On monte aussitôt visiter le château qui surplombe la ville au coucher de soleil.
Le lendemain matin on bouge en direction de la côte.

Ce voyage est organisé en partenariat avec l’Atelier du voyage (www.atelierduvoyage.ch)

Traduction réalisée par Albinfo.ch

Deviens un suisseur en te suissecribant http://bit.ly/1aHHqG6
et suis moi sur : http://SUISSEMOI.com
http://FACEBOOK.com/suissemoi
http://INSTAGRAM.com/suissemoi
http://TWITER.com/suissemoi