Festival Musiques en exil – ADEM

Le Festival Musique en exil a célébré le pays d’origine et celui d’accueil dans une période marquée par les tragédies migratoires, la mise en valeur des patrimoines poétiques et musicaux des populations en exil.

De la Syrie au Venezuela, de l’Europe à l’Afrique du Sud, le festival brosse un large panorama culturel.

En images, découvrez le concert de Venezuela Pluriel. Le Quinteto Acustico Venezolano suivi du groupe Venezuelan Roots.

Le Quinteto Acustico Venezolano invite le public à découvrir un panorama des musiques traditionnelles vénézuéliennes, du valse et merengue de Caracas au bambuco des Andes en passant par des genres plus récents tel l’Onda Nueva qui mêle au joropo, la bossanova et le jazz.

Venezuelan Roots ressemble des musiciens vénézuéliens qui vivent aux quatre coins du monde. Ce groupe met l’accent sur l’innovation en explorant de nouvelles voies d’interprétation à partir des racines traditionnelles.

Concert à l’Alhambra

Free4Style

Images du festival Free4style d’Estavayer le lac avec du wakeboard, du jet ski et de la moto cross entrecoupées d’interviews.

Ce reportage a été réalisé par Télé Objectif Réussir

Festival Fusions – ADEM

FUSIONS

Quand les musiques s’en mêlent

Un festival qui poursuit son exploration d’un monde musical inventif et audacieux. Le phénomène « fusion » n’est pas récent. Toutes les traditions musicales du monde n’ont en fait jamais cessé de se renouveler en puisant dans diverses sources.

Un Festival qui trouve son point d’équilibre entre implication sociale et émerveillement artistique signé par Fabrice Contri, nouveau directeur des ADEM. Musicien, enseignant et ethnomusicologue. Flamenco sévillan, un spectacle musical habité, qui mêle avec virtuosité tradition, innovation et avant-garde.

Genève, l’Alhambra le 10 novembre 2018.

Festival esprit du Brésil

Les ADEM proposent un voyage poétique, musical et spirituel au cœur de la culture afro-brésilienne.

En images la rencontre exceptionnelle avec Egboni Cici et Larissa Fontes suivie du spectacle Candomblé – Danses Des Orixas, Groupe Ofá, terreiro Gantois de Bahia.

Candomblé signifie « maison de la danse avec tambours ». Religion animiste d’origine africaine pratiquée principalement au Brésil amenés par les esclaves. Une religion formée des rites et croyances. Ses rituels sont caractérisés par des rythmes, des danses, des chants et des offrandes en lʹhonneur des Orixás
.
Revivez en images ce festival au cœur de la culture afro-brésilienne !

« Basé à Genève depuis 1983, les Ateliers d’ethnomusicologie (ADEM) sont une association culturelle dédiée aux musiques et danses du monde. Tout au long de l’année, ils organisent des concerts et des festivals, des cours, des stages et des activités pour jeune public.

Plus d’info sur www.adem.ch »

« ACTIONS » Une performance d’une actualité brûlante


Une performance puissante qui donne la parole et une place aux requérants d’asile dans le cadre du Festival de La Bâtie.

Une performance d’une actualité brûlante qui croise le dire et le faire.

ACTIONS propose une assemblée démocratique dont les requérants d’asile sont invités à s’exprimer librement sur leur exil et les politiciens, les institutions, les citoyennes et citoyens à réfléchir et prendre des ACTIONS.

3ème édition Festiv’ Arte

Un festival d’art social organisé par l’Association Metis’Arte qui invite le public lausannois à se rencontrer dans un espace festif, artistique, poétique et interculturel.
Un pont entre l’art et le social. Pendant trois jours, la Ville a célébré sa diversité culturelle à travers des nombreuses manifestations culturelles: musique, théâtre, débats, danse, films, ateliers…

Revivez les meilleurs moments de ce festival incroyable en images.
Lausanne, le 2 et 3 septembre 2017

12ème Festival cinémas d’Afrique

Du 17 au 20 août a eu lieu l’unique Festival en Suisse
dédié au cinéma africain.

Pour cette 12éme édition, le festival a pour thème la « Rencontre ».

La rencontre du public avec les films, avec les cinéastes, avec autres artistes, et avec un continent dans l’envie d’aller à l’encontre des préjugés, des a priori sur l’Afrique.