J’essaie de ne pas trop me comparer

C’est l’histoire d’un monde ou la productivité corrompt les humains, l’histoire d’un monde ou les hommes se noient dans la comparaison et la culpabilité de ne jamais faire assez bien. Un monde un peu triste ou l’en oublie de vivre et et de respirer. Peut-être serait il essentiel à présent de prendre un peu de recul et de se remettre à danser avec le vent.

À chaque jour son détour

À chaque jour son détour – short film

Musiques : Secrets of the Earth – Lama House As It Should Be – LUCHS Never Be the Same – Ecovillage Serene Story 1 – August Wilhelmsson Brace – Siarate Silverlight, Martin Gauffin Rose in the Garden (Instrumental Version) – Cody Francis

Etre de passage

J’ai, dans cette vidéo, encore abordé un sujet plus intime (j’aime vous parler en ce moment décidément). J’espère que le sujet vous parlera. J’espère également que le contenu vous a plut, car ça change un peu des paysages naturels, mais ayant passé beaucoup de temps à Paris au mois de Novembre et ayant filmé un peu tous ces instants, j’ai eu envie de vous les partager.

Room Tour de mon chalet dans la nature

Je suis très heureuse de vous retrouver pour ce room-tour tant attendu. Je crois que c’est la vidéo qui m’a le plus été demandé depuis que j’ai déménagé. J’y vis depuis le début du mois de Février, je m’y installe petit à petit et j’ai encore pas mal d’aménagements à faire (dans la chambre, dans le jardin). La véranda va être totalement refaite dans les semaines à venir. Concernant le jardin, comme dit dans la vidéo je vous préparerait une jolie vidéo au printemps prochain. J’espère que cette première présentation vous aura plu 🙂

J’ai trouvé l’équilibre entre ville et nature

Pour la recette du pain au levain je vous l’ai partagé dans la vidéo du 1er confinement en Mars 2020, mais j’ai également réalisé un Reel dédié sur Instagram 🙂

Quelques nouvelles du jardin : j’ai été envahie par le Mildiou et j’ai du jeter hélas quasiment tous mes pieds de tomates. J’ai du également récolter très en avance mes pommes de terres. Je suis en train de déplacer le potager, petit à petit sur un meilleur emplacement. Je vous montrerait tout ça dans de futures vidéos. J’essaye de vous filmer un room tour courant du mois d’Aout 🙂 Mais il me reste encore quelques aménagements à faire.

Construction de carrés potagers en palettes

La suite de mes aventures au jardin. J’ai profité de cette semaine de chaleur et de soleil pour finir la construction du premier carré potager !

C’était un sacré boulot et j’en ai encore 3 ou 4 à faire ! J’ai utilisé du bois de palettes clean pour y mettre mes légumes. J’ai traité le bois à l’huile de lin pour qu’ils résistent à l’humidité et au froid. C’était la solution la plus écologique et la plus locale. J’ai utilisé des sac poubelles pour l’intérieur mais cette option n’est pas une bonne idée, je vais investir dans un tissus très épais ou une bâche pour les prochains.

Vivre plus simplement, en accord avec soi et la nature

L’installation se passe en douceur et le beau temps. Je commence à trouver mon rythme dans cette nouvelle maison et je m’adapte à mon environnement paisiblement. Quel bonheur d’être dans la nature et d’être enfin chez moi (pas dans un gardiennage de maison cette fois-ci). J’aime ce rythme lent et doux, au chant des oiseaux et au calme. J’apprends à vivre encore plus en harmonie avec la nature et les animaux environnants. C’est agréable et doux. Je vis simplement, en accord avec tout ce qui m’entoure.

J’ai quitté Paris pour un chalet au bord de la rivière

Dans cette vidéo je vous emmène avec moi pendant presque une semaine, pour vous partager mon déménagement. On reprend là ou c’était arrêtée la précédente vidéo : le décollage des étoiles au plafond, puis les cartons, le déménagement, le nettoyage de l’appartement et l’arrivée dans la maison.

Un mois de dessins dans la nature

Inktober est un défi lancé par Jake Parker en 2009. Le but est de réaliser chaque jour un dessin , du 1er au 31. Une liste officiel avec les thèmes à suivre existe, même si de nombreux artistes créent la leur, afin de proposer à leur communauté une autre vision. De mon côté je n’ai pas suivie de liste, c’est la nature des Cévennes qui m’a inspirée chaque jour.

J’utilise un carnet Zap Book (pas du tout fait pour l’aquarelle) de 11 x 15 cm Une palette d’aquarelle Van Gogh, et diverses pinceaux achetés un peu partout.