Hommage à Violeta Parra

GRACIAS A LA VIDA
Hommage à Violeta Parra

A l’occasion du centenaire de la naissance de la grande chanteuse et ethno-musicologue chilienne, l’Association Artisticamente a proposé un hommage musical. A cette occasion des chanteurs, musiciens, interprètes, danseurs, acteurs (chiliens, suisses, latino-américains, européens) ont chanté, dansé et joué les compositions de l’artiste chilienne, aussi certaines mélodies composées et jouées à Genève en 1963.

Guardianes de la vida

« Ces rencontres de planteurs de graines sont nées d’une groupe de familles qui cultivent des graines avec l’objectif de les sauver de l’agro-toxique et des transgéniques qui ont comme conséquence du danger d’extinction de la graine naturelle autochtone. C’est le 21 juin 2001 lors du solstice d’hiver en Uruguay qu’ont eu lieu les premières rencontres à Solis Chico. En 2003 une banque communautaire de graines vivantes a vu le jour à Rosario dans le département de Colonia/Uruguay. A partir de là les personnes ont commencé à tisser un réseau qui s’est élargi et qui comprend des planteurs et reproducteurs de graines, mais aussi toutes les personnes qui sont intéressées pour planter que ce soit en milieu rural ou urbain. Selon les cultures traditionnelles et ancestrales, les êtres humains sont les gardiens de la terre et les reproducteurs de graines autochtones.
En 2009 Andréa Olivera est allée faire un travail de recherche anthropologique et a participé et filmé les rencontres. Depuis lors elle fais partie également du réseau. Elle a ramené des graines de maïs guarani qu’elle a planté dans un jardin potager à Montoie 18 et attends avec impatience la récolte. Cette année les Rencontres ont lieu dans la Comunidad del Sur et l’accent sera mis sur la participation de communautés autochtones et de leurs cosmovisions. « Nous sommes un fil du tissage de la vie et ce que nous faisons au fil, nous le faisons au tissage ».

Cette émission est en espagnol